Projections....

Publié le par Petite Ambre

 

Je t'ai menti, tu as le droit de ne plus me parler et même de me quitter, tu peux être triste et m'en vouloir, tu peux croire que je t'ai menti, mais je dois te dire la vérité avant.

 

Pourtant je te promets, je t'aime,  mais je ne veux pas être ta femme, je veux être là si tu as besoin de moi mais je veux être la femme d'une autre femme et pas d'un homme. Je ne peux pas être ta femme au risque de me mentir, encore... Et surtout de te mentir?!

 

Je parle avec elle parce que j'en ai besoin, parce que je l'aime toujours, et je crois que je l'aimerai toujours.

Elle n'est pas ma première copine mais elle est ma Femme, celle que j'ai voulu longtemps celle qui est arrivée quand je ne pensais plus rencontrer une femme.

 

Elle est celle qui m'a accompagné, celle qui m'a rendu ma dignité.

Elle est celle que j'aime parce que je l'ai décidé, puis elle fût celle que je n'aimais plus, celle que je n'ai plus voulue.

Pourquoi? 

 

Je crois qu'après des mois de réflexion, d'erreurs et de doutes je peux le dire, JE N'ASSUME PAS D'AIMER LES FEMMES. Et toi aide moi, apprends moi à t'aimer en étant juste...

C'est dure, trop dure d'être gay, trop difficile par peur de décevoir.

C'est difficile parce que NON les femmes en couple avec d'autres femmes cela dérange.

 

Encore plus quand on ne ressemble pas à une Boutch, et que l'on aime faire la cuisine et que l'on veut des enfants. Oui c'est un calvaire de se justifier en permanence.

J'ai été une grande gueule fière et porte étendard (comme dirait Maman), mais comment être sur la voie du milieu quand on vous pousse dans les extrêmes.

 

Aujourd'hui je vous demande pardon, PAPA, MAMAN, MES SOEURS, MES AMIES, MES AMIS....

Je suis ce que je suis, ni gay ni hétéro je suis la femme de cette femme et quoi qu'il m'en coute désormais, je vais essayer de garder le cap malgré la peur et les doutes.

 

Et oui j'ai eu peur de voir dans les yeux des gens que j'aime la non-approbation, le dégoût, ou même la haine.

 

Je partage cela ici et maintenant parce que j'en ai besoin, cela ne souffre aucun commentaires, enfin je crois...

 

Je crois aussi que je vais faire mal, encore à quelques personnes, je crois aussi que je vais encore passer pour la girouette tarée.

 

Mais non je veux pas être la femme d'un homme parce que je veux tes bras, viens me chercher aide moi à ne pas avoir peur de moi même...

 

Moi je peux le faire seule, j'y arrive maintenant mais j'ai besoin de ton Amour.

J'ai besoin que l'on se parle, j'ai besoin de déposer à tes pieds mes doutes te mes angoisses, laisse moi revenir, 

 

Toi mon homme, mon seul homme, voilà, tu as été et tu seras mon compagnon de route cette route de 10 ans, qui j'en ai peur s'arrête là...

Tu es l'Homme le plus féminin et le plus viril que j'ai connu.

 

Tu m'as donné ce que je souhaite à toutes les femmes, tu m'as fait confiance et pardonné...

 

Pardonne moi encore et si tu m'aimes pour moi, laisse moi partir je t'en prie...

 

 

 

Tu m'as laissé la place d'exister et de projeter de voir et de ressentir...

Retiens moi quand même…..

Publié dans 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article